AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Premier jour au Sinful Souls ~ feat William E. Seavers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 13/05/2014
Source de l'image : Lightning - Final Fantasy XIII - Google
Graphiste(s) : Bibi
Messages : 208
Sexe fictif : Féminin
Lieu de vie : Un loft - Cité n°49
Emploi : Serveuse

MessageSujet: Premier jour au Sinful Souls ~ feat William E. Seavers   Jeu 15 Mai - 22:39

Kit de survie indispensable à toute serveuse au chômage technique qui se respecte
~ Un bon classique de littérature. ~
~ Un endroit où s'installer confortablement. ~
~ Pas trop de nuisances sonores. ~


Lou était assise à une table du salon. Elle ne l'avait pas choisi au hasard. Premièrement, elle disposait d'une banquette, certes un peu abîmée par l'usure naturelle, mais très confortable. Deuxièmement, elle était la plus éloignée de la porte d'entrée. Elle était assez isolée et située derrière le bar. Elle ne voulait pas qu'on puisse la voir depuis la rue. Mais elle, pouvait voir ce qui se passait à l'extérieur. Elle relevait de temps à autres les yeux de son livre pour s'assurer qu'un éventuel futur client n'était pas en train de franchir le seuil. Le flot des passants était impressionnant en cette fin de matinée. Mais pas un ne déniait faire le premier pas pour entrer. Elle soupira et tourna une page de son livre.

C'était là son premier jour de travail. Elle l'avait déniché moins d'une semaine après son arrivée en ville. En fait, tout c'était passé à merveille jusqu'ici.


Une arrivée idéale lorsque l'on change radicalement de lieu de vie
~ Commencer à prendre ses repères en ville. ~
~ Trouver un appartement en moins de deux jours. ~
~ Trouver un job en moins de six jours. ~


Son appartement, elle l'avait déniché en vadrouillant dans les rues de la cité. Elle était descendue à un petit hôtel miteux situé au fin fond d'une impasse peu engageante. Il avait cependant l'avantage d'être plus qu'abordable. Le lendemain de son arrivée, elle s'était levée tard. Décalage horaire oblige. Elle était sortie de l’hôtel puis avait tourné deux rues plus loin à gauche puis trois rues à droite et encore une rue à gauche. Elle était tombée nez à nez avec une pancarte disant : Urgent - Lofts à céder pour cause de faillite - Nous contacter au plus vite au xxx-xxxx-xx. Elle avait appelé, on avait décroché, elle avait dit être intéressée, on lui a donné un rendez-vous, elle est allée au rendez-vous, elle a visité, elle a quand même posé quelques questions pour la forme, elle a signé, elle est devenue propriétaire d'un petit loft situé au n°49 seulement trois heures après être sortie de son hôtel. Elle y est quand même retournée pour récupérer ses affaires et « emménager ».

La première nuit, elle a dormi sur un matelas abandonné dans la cage d'escalier. Le deuxième jour, le loft était doté d'une table et trois chaises rouillées supplémentaires. Le troisième jour, d'une étagère branlante mais utilisable ainsi que d'un vélo grinçant mais en état de marche tous deux lâchement abandonnés. Le quatrième jour, elle avait trouvé au détour d'une rue une petite librairie fort sympathique. Une heure plus tard, l'étagère branlante mais utilisable de son nouveau repère contenait pas moins d'une quinzaine d'ouvrages de tous genres. Il y en avait pour tous les goûts : science-fiction, livres historiques, récits d'aventures, autobiographies, sans oublier les indispensables vieux classiques. Le cinquième jour, toujours en flemmardant dans le vieux centre, elle était tombée de nouveau nez à nez avec une pancarte. Cependant, celle-ci était différente. Elle proposait un emploi de serveuse. Elle avait levé la tête pour évaluer vite fait l'établissement, s'était dit pourquoi pas et était entrée. Une demi-heure plus tard, elle ressortait avec un petit boulot en poche.


Guide pour les nouvelles serveuses qui débutent dans un établissement
~ Se procurer les clefs. ~
~ Se renseigner sur les horaires de travail. ~
~ Éventuellement : Se renseigner sur le salaire horaire. ~
~ Se pointer à l'heure d'ouverture. ~
~ Ouvrir l'établissement. ~
~ Attendre. ~


Jusque-là elle avait respecté à la lettre le guide des jeunes serveuses débutantes. Sauf qu'elle n'était pas vraiment une débutante dans ce métier, mais passons. Elle était déjà à la cent cinquième page de son nouveau livre quand elle entendit des bruits de pas à l'entrée. Elle leva les yeux. Manque de bol, il s'agissait juste du patron.

- Bonjour ! Et bienvenue chez vous !


Oui, le premier jour mieux vaut faire bonne figure et sourire même quand on en n'a pas envie.


Rien n'est vrai, rien n'est faux, tout n'est que songe et mensonge.


Dernière édition par Lou Kelen le Jeu 10 Juil - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Premier jour au Sinful Souls ~ feat William E. Seavers   Sam 17 Mai - 12:32


Welcome, my Lady
William marchait d'un pas décidé, un air de vieux vinyle dans la tête. La chanson était une qu'il avait entendu lors de l'une de ses nombreuses visites dans la boutique d'un certain tatoueur. Il n'était pas rare qu'une musique lui reste dans la tête après sa visite. Ce n'était d'ailleurs pas désagréable d'avoir ce rappel de la boutique. Ça le mettait de bonne humeur.

En parlant d'être de bonne humeur, il avait embauché une serveuse quelques jours auparavant. La jeune femme devait commencer aujourd'hui. William était assez satisfait de sa nouvelle employée. Elle était agréable, avait de l’expérience en tant que serveuse et par dessus tout, n'avait pas l'air d'être tout à fait normale. Point important. Il ne fallait pas se berner, William était loin, même très loin de la normalité. Si cette Lou Kelen était aussi anormale que lui, ça pouvait bien lui éviter des problèmes à l'avenir. Surtout si cette damnée rousse revenait fourrer son nez dans ses affaires. Pas normale, elle non plus. Mais contrairement à Lou, la pseudo-psychologue était casse-pied et un peu trop curieuse à son gout.

De ce qu'il avait put voir, Lou était plutôt du genre discrète. Assez secrète. Elle avait demandé une soirée de libre tous les vingt-huit jours. C'était ça qui lui avait mit la puce à l'oreille. Elle n'avait pas offert d'explications pour sa demande, et il ne lui en avait pas demander. mais quand il avait noter les jours d'absences de la jeune femme sur le calendrier il avait remarqué que ceux-ci coïncidaient avec la nouvelle lune. Soit elle était intéressée par l'occulte soit elle avait quelque chose à cacher. Il penchait plutôt pour la seconde explication.

Ceci étant dit, William n'avait aucune intention d'explorer les mystères entourant la jeune femme aux cheveux roses et il ne pouvait qu’espérer qu'elle ferait de même pour lui. Il n'avait pas particulièrement envie qu'une deuxième personne s'intéresse à ses problèmes. Enfin troisième mais Tom ne comptait pas parce que William avait décidé de lui-même de lui faire part d'une partie de ses secrets. Une exception, en somme. Il n'en ferait pas d'autres.

William s'arracha à ses pensées alors qu'il atteint la porte de son établissement. Il jeta un coup d'oeil à l'écriteau. Il trouvait le nom de plus en plus ironique. 'Sinful Souls' était une description parfaite des employés. Du patron en tout cas. Lou Kelen n'était peut-être rien de plus qu'une brebis innocente, il n'en savait rien.

Il poussa la porte du café et entra, repérant la serveuse assise derrière le bar.

- Bonjour ! Et bienvenue chez vous !

L'accueil fit sourire l'homme.

"Bonjour, Lou." répondit-il en s'approchant du bar. "Comment vas-tu?"

Il vint appuyer ses coudes sur le bar, examinant la jeune femme. Il prit note du livre qu'elle tenait. Une lectrice, tiens donc.

"Comment ça se passe pour le moment?"

La question avait été posée d'un ton léger qui ne traduisait pas le moins de monde les véritables intentions du patron des lieux. Il était évident qu'il n'y avait pas un rat depuis l'arrivée de la jeune femme. Il avait simplement envie de savoir comment elle allait réagir. Pour le moment elle s'était comporté comme une employée idéale: accueillante et souriante. Mais il avait envie de la titiller pour voir un peu de sa personnalité. Il était de bonne humeur, autant en profiter.


HRP:
 


Dernière édition par William E. Seavers le Sam 17 Mai - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Date d'inscription : 13/05/2014
Source de l'image : Lightning - Final Fantasy XIII - Google
Graphiste(s) : Bibi
Messages : 208
Sexe fictif : Féminin
Lieu de vie : Un loft - Cité n°49
Emploi : Serveuse

MessageSujet: Re: Premier jour au Sinful Souls ~ feat William E. Seavers   Sam 17 Mai - 15:24

Portrait du patron idéal (par Lou Kelen)
~  Un patron agréable à regarder. ~
~ Un patron qui ne vous regarde pas de haut. Et ne vous parle pas avec des airs supérieurs. ~
~ Un patron qui ne pose pas trop de questions. ~


De sa vie de fugueuse en quête de vérité, Lou en avait connu des patrons. Mais des comme ça, rarement. L'avantage quand le big boss est dans la même tranche d'âge que vous, il ne vous prend de haut. Ha elle en avait connu des hommes qui se prenaient pour les rois du monde avec leurs airs supérieurs. Par expérience, elle savait que ce genre de personne tombaient de haut lorsque les premières difficultés se pointaient. Et oui, plus on est haut perché, plus la chute est douloureuse. Elle avait quand même connu quelques patrons comme ce William E. Seavers. Le dernier en date d'ailleurs, un gérant de bar / pub / fast-food dans une petite ville de Louisiane. Un mec simple qui ne lui posait pas trop de questions. C'était exactement ce qu'elle cherchait. Bon il lui avait un peu fait de gringue. Mais ça n'avait pas été plus loin.

De plus, elle sentait que quelque chose d'étrange émanait de cette personne. Elle n'avait jamais ressenti ça avant. Depuis qu'elle était arrivée à Sigridh, elle croisait beaucoup de gens avec qui elle avait un genre de connexion. C'était étrange. Cela la confortait dans le fait qu'elle se trouvait au bon endroit pour prolonger sa quête. Elle ne se sentait plus comme un loup au milieu d'une bergerie. Mais plutôt comme un loup au milieu des autres loups - avec aussi un peu de mouton au milieu d'eux.  Beaucoup semblaient cacher une nature profonde particulière. William était de ceux-là. Il avait sûrement aussi ressenti la même chose à son égard mais n'en avait rien laissé paraître et n'avait posé aucune question quand elle avait demandé ses congés assez particuliers. Tant mieux. Elle avait fait de même en retour.

"Bonjour, Lou. Comment vas-tu?"

- Ben, on a connu pire.  

"Comment ça se passe pour le moment?"

Aïe ! Question piège. Elle ne le connaissait pas vraiment. Que répondre à cela sans s'en mordre les doigts après ? Évidemment, il savait bien qu'elle n'avait pas pu faire grand chose pour l'instant. Le café était plus vide qu'une paillote au bord de mer en plein hiver. Plusieurs choix de réponses s'offraient à elle.


Les différentes réponses possibles à cette question particulièrement difficile
~ D'après toi ? Tu m'as vu avec mon livre ? ~
~ En attendant qu'on ait un client j'ai récuré les toilettes, nettoyé le sol, rangé le comptoir et lavé la machine à café. ~
~ Ça se passe plutôt bien. ~


Les deux premières étaient plutôt opposées et extrême. La première était celle qui lui brûlait les lèvres. Cependant, elle ne pouvait se le permettre en ce premier jour de travail. Elle aimait bien l'endroit, elle aimait bien le patron-qui-posait-pas-de-questions et voulait rester là. La deuxième était assez proche de la vérité elle aussi. Mais un peu trop lèche bottes à son goût. Elle ne travaillait pas pour qu'on la félicite. Elle voulait juste gagner suffisamment d'argent pour vivre avec un minimum de confort. Non il lui fallait une réponse située entre les deux, vague, pas trop lourde de sens. Même si elle parasitait complètement débile.

- Ça se passe plutôt bien.

Ha oui, la réponse idéale. Pauvre idiote. Il lui fallait trouver quelque chose d'autre, histoire qu'il ne la trouve pas plus folle qu'elle ne l'était vraiment. N'importe quoi.

- J'imagine que c'est normal qu'il n'y ait pas grand monde à cette heure.

Bien sûr c'était beaucoup mieux, elle s'était enfoncée. Comment bien s'entendre avec son patron le premier jour ? Réponse : et bien faire remarquer que son établissement est trop vide bien sûr ! Allez sors de là, va faire quelque chose d'utile au lieu de dire des âneries. La flagellation intellectuelle de bon matin, il n'y a rien de mieux.

- Avez-vous une requête particulière ? Quelque chose d'utile que je pourrais faire ? Je peux aller nettoyer les toilettes encore une fois si vous voulez.  


Hors RP:
 


Rien n'est vrai, rien n'est faux, tout n'est que songe et mensonge.


Dernière édition par Lou Kelen le Mar 27 Mai - 20:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Premier jour au Sinful Souls ~ feat William E. Seavers   Sam 17 Mai - 16:05


Let's have fun, you and I
William dut se mordre la lèvre infèrieure pour s'empêcher de sourire après avoir posé sa question. "Ben, on a connu pire", vraiment? Ça faisait très 'César' cette façon de parler de soit à la troisième personne. Toute blague à part, cette Lou était vraiment le type de personne avec qui il avait des chances de s'entendre. Elle avait une façon d'être franche sans dire les choses clairement qui lui rappelait la façon dont lui répondait aux questions.

Il dut se mordre plus fermement pour s'empêcher de glousser lorsqu'il sentit son hésitation à répondre.

- Ça se passe plutôt bien. finit-elle par dire.

Tu parles...William était prêt à parier qu'elle avait été sur le point de lui dire quelque chose du genre: "pourquoi est-ce que tu crois que je suis en train de lire?". Heureusement qu'elle ne l'avait pas dit, il n'aurait pas pu se retenir.

- J'imagine que c'est normal qu'il n'y ait pas grand monde à cette heure.  

Ne pas pouffer devenait de plus en plus difficile. La jeune femme avait visiblement l'intention de se rattraper mais s'enfonçait un peu plus à chaque phrase qu'elle prononçait.

- Avez-vous une requête particulière ? Quelque chose d'utile que je pourrais faire ? Je peux aller nettoyer les toilettes si vous voulez.

Il pouvait entendre le 'encore une fois' qui brulait les lèvres de Lou et c'en fut trop. Une bulle de rire remonta le long de sa gorge et finit par s'échapper. En deux secondes il était écroulé. Il rit d'un rire franc, qui résonna dans la salle vide. Son bras gauche était appuyé sur le bar et soutenait son corps qui était agité par les éclats de rire tandis que le droit venait essuyé l'humidité qui commençait à parler le long de ses yeux.

Il se reprit après une minute et s'assit en face de son employée, essuyant les dernières larmes de ses joues.

Ça faisait un moment qu'il n'avait pas ri autant. Normal, il n'avait pas taquiner quelqu'un depuis Rose et ça remontait à...longtemps. C'était qu'il commençait à se faire vieux! Tout ça pour dire que Tom avait décidément une très bonne influence sur lui et que cette pauvre demoiselle était le souffre-douleur idéal.  

"Ah! Désolé." dit-il en s'appuyant contre le dossier de la chaise. "La tentation était trop forte. Mais oui, c'est normal qu'il n'y est pas grand monde à cette heure-ci, donc ne t'inquiète pas."

Il marqua une pause, un sourire moqueur aux lèvres.

"Si j'en crois mon instinct tu as déjà nettoyé les toilettes et je pense qu'elle sont assez propre comme ça. Par contre il y a quelque chose que tu peux faire pour moi."

Son expression devint pensive et il assuma un air sérieux. Il laissa planer le suspens pendant quelques instants avant de formuler sa demande.

"J'aimerais bien que tu me fasses un café." annonça-t-il enfin. "Et prends-toi quelque chose aussi, si mes statistiques sont corrects on en a encore pour une petite heure alors autant discuter."


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Date d'inscription : 13/05/2014
Source de l'image : Lightning - Final Fantasy XIII - Google
Graphiste(s) : Bibi
Messages : 208
Sexe fictif : Féminin
Lieu de vie : Un loft - Cité n°49
Emploi : Serveuse

MessageSujet: Re: Premier jour au Sinful Souls ~ feat William E. Seavers   Sam 17 Mai - 18:35

Éléments qui font qu'en ce moment, notre chère Lou est particulièrement mal à l'aise
~ Un patron qui pose une question embarrassante ~
~ Une Lou qui répond n'importe quoi. ~
~ Un patron qui se met à rire si fort que des passants dans la rue se sont retournés. ~
~ Une Lou qui se rend compte qu'en fait, le big boss est complètement taré. ~


Ha ouais très drôle. Que faire ? Rire avec le patron ? Lou n'était pas vraiment du genre à rire spontanément. Elle fit un semblant de grimace et émit un petit bruit qui pouvait s'apparenter à un rire. Bon, imitation ratée. Il faudra qu'elle s'entraîne devant sa glace pour faire mieux la prochaine fois.

"Ah! Désolé. La tentation était trop forte. Mais oui, c'est normal qu'il n'y est pas grand monde à cette heure-ci, donc ne t'inquiète pas.

Ouf ! Elle ne l'avait pas froissé. Tant mieux. Cela voulait dire aussi qu'il y aurait plus de monde plus tard. Chouette perspective que celle de commencer à faire ce pour quoi on était payé. Bien que la perspective de continuer à être payé pour ne rien faire n'était pas si mal non plus.

"Si j'en crois mon instinct tu as déjà nettoyé les toilettes et je pense qu'elle sont assez propre comme ça. Par contre il y a quelque chose que tu peux faire pour moi."

Ouf ! Encore une fois. Il avait remarqué qu'elle n'avait pas passé sa matinée à lire. Il avait l'oeil le bougre ! En même temps quoi de plus normal, on était chez lui. Et quand on est chez soit on remarque bien vite le moindre signe de petit changement.

"J'aimerais bien que tu me fasses un café. Et prends-toi quelque chose aussi, si mes statistiques sont corrects on en a encore pour une petite heure alors autant discuter."

Oui chef ! Une heure ? A discuter ? Aïe aïe aïe. Et oui Lou, quand on débarque dans une nouvelle ville les rencontres sont normales. Tu le sais très bien. Allez championne ! Tu l'as fait si souvent ! Tu peux encore le faire.

- J'apporte ça tout de suite.

Elle alla derrière le bar et s'occupa de la machine à café. Il n'avait rien demandé en particulier donc elle opta pour un classique : l'expresso. C'était en général ce que l'on servait lorsqu'un client était peu précis. Était-ce encore là un test ? Elle devait aussi lui montrer qu'elle avait compris les instructions lors de son entretien d'embauche et qu'elle savait se servir d'une machine à café professionnelle. Elle se tourna vers le blond à l'aspect angélique et se dit que cette requête n'avait rien à voir avec un test. Il s'agissait juste là d'un acte sympathique et amical. Allez tu es trop sur tes gardes ! Tout le monde n'est pas mauvais tu sais.

Elle revint avec les cafés et s'assit en face du big boss. Bon et maintenant ? Parler de quoi au juste ? De la pluie, du beau temps ? Qu'est-ce que ces deux là avait en commun ? A part cette étrange « connexion » qu'ils partageaient elle ne voyait rien. Bah après tout, elle était là pour rechercher son père qui lui même avait un lien très fort avec ce lieu. Cet homme pourrait peut-être l'aider.

- Les gens de cette ville sont étranges. Ils … dégagent de drôles d'ondes.

Mince, qu'allait-il penser de cette phrase ? Elle ne voulait pas qu'il pense qu'elle le trouvait étrange. Même si ce n'était pas si éloigné que ça de la réalité.

- Désolée, c'est juste que... je n'ai pas l'habitude de croiser des gens comme ….. ça.  

Elle aurait voulu dire « comme moi » mais sa langue et son cerveau lui firent faux bon au dernier moment. Elle ne s'était pas vraiment rattrapée. Comment lui demander s'il n'avait pas croisé un homme qui pourrait être son père. Lors de ses investigations elle n'avait pas appris grand chose sur sa propre race. Un seul mot était revenu régulièrement dans les textes : Kitsune. Il s'agissait apparemment d'une sorte de démon renard. Savait-t-il ce que cela signifiait ? Était-il lui même un parent à elle ? Y avait-il d'autres démons ? D'autres races ? D'autres créatures surnaturelles qui n'était pas des démons ? Il y avait tant de questions qu'elle se posait depuis toujours. Chaque choses en son temps ma grande ! Ne va pas si vite en besogne. Il ne faut pas l'effrayer, tu pourrais tout gâcher. Et ce serait plusieurs années d'investigations qui n'auraient servi à rien.

- Vous n'auriez pas croisé un jour dans cette ville un homme ayant les cheveux roses comme les miens par hasard ?  


Rien n'est vrai, rien n'est faux, tout n'est que songe et mensonge.


Dernière édition par Lou Kelen le Mar 27 Mai - 20:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Premier jour au Sinful Souls ~ feat William E. Seavers   Lun 26 Mai - 14:26


Welcome, my Lady
- J'apporte ça tout de suite.

William suivit son employé du regard alors que celle-ci se plaçait derrière le bar. Il sourit, une lueur d'approbation dans ses yeux bleus lorsqu'il la vit opter pour un expresso. Au moins, il était sur qu'elle n'avait pas menti sur son expérience. Elle avait les gestes surs et précis alors qu'elle préparait les boissons, traduisant une certaine habitude du travail.

Il ne l'avait toujours pas quittée des yeux lorsqu'elle revint s'asseoir en face de lui, apportant les boissons avec elle. Il murmura un remerciement en s'emparant de la tasse de café. Il devait avouer qu'il était récemment tombé amoureux du breuvage sombre. Sa consommation de cafféine avait connu une croissance aussi soudaine qu’impressionnante. Il devrait peut-être pensé à diminuer le nombre de tasse qu'il buvait par jour d'ailleurs. Boire trop de café était mauvais pour la santé.

- Les gens de cette ville sont étranges. Ils … dégagent de drôles d'ondes.

Les yeux de William, qu'il avait fermé pour mieux apprécier son breuvage, se rouvrirent brusquement et vinrent se planter sur le visage de la jeune femme.

- Désolée, c'est juste que... je n'ai pas l'habitude de croiser des gens comme ….. ça.

Un sourire prédateur naquit sur les lèvres de l'homme. Il n'avait pas eut l'intention de se mêler des ses affaires mais si elle lui offrait l'information sur un plateau il n'allait pas dire non.

"Comme toi et moi, tu veux dire?" dit-il en la regardant droit dans les yeux.

La serveuse ne releva pas. Pour William, ce n'était qu'une confirmation de ce qu'il avait pensé dès leur première rencontre. Il avait cependant donné une indication importante sur sa personne et se demandait si la jeune femme l'avait relevé. Elle n'avait pas l'air bête donc il penchait pour la réponse affirmative.

- Vous n'auriez pas croisé un jour dans cette ville un homme ayant les cheveux roses comme les miens par hasard ?

William prit le temps de réfléchir. Avec son habitude de mémoriser les visages des gens qu'il rencontrait, avec une insistance sur les non-humains, il doutait qu'une telle caractéristique lui ait échappé. Ne trouvant aucun signe de chevelure rose dans sa mémoire, il conclut rapidement qu'il n'avait pas encore croisé cet homme.

"Non, cela ne me dit rien." lui dit-il nonchalamment. "Ceci étant dit je ne me mêle pas trop des affaires des démons, donc je ne suis pas la meilleure référence dans ce domaine. Nina se souviendra peut-être de cet homme."

Il but une gorgée de café tout en examinant la serveuse. Il venait de lui donner un indice important sur lui-même et il espérait ne pas avoir à le regretter. Bien sur, il n'était pas dit qu'elle comprenne l'implication. Ce qu'elle comprendrait à coup sur par contre, c'est qu'il la soupçonnait d'être une démone ou l'une de ceux qui s'alliait à ces créatures. Restait à savoir si ses doutes étaient fondés...


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Date d'inscription : 13/05/2014
Source de l'image : Lightning - Final Fantasy XIII - Google
Graphiste(s) : Bibi
Messages : 208
Sexe fictif : Féminin
Lieu de vie : Un loft - Cité n°49
Emploi : Serveuse

MessageSujet: Re: Premier jour au Sinful Souls ~ feat William E. Seavers   Mar 27 Mai - 22:28

Il y a pire qu'un patron qui vous regarde de haut
~ Un patron qui vous voit tel que vous êtes vraiment. ~


"Non, cela ne me dit rien. Ceci étant dit je ne me mêle pas trop des affaires des démons, donc je ne suis pas la meilleure référence dans ce domaine. Nina se souviendra peut-être de cet homme."

- Démons ….

Les yeux de Lou se perdirent dans ceux de William. Il faut dire que son regard était si intense qu'elle pouvait s'y perdre, comme on pourrait le faire dans un océan immense. Elle avait prononcé ce mot sans vraiment s'en rendre compte. Et maintenant, des dizaines de connections se faisaient à l'intérieur de son cerveau. Elle venait tout d'un coup de lier entre elles les quelques maigres informations qu'elle avait récoltées au cours de ces dernières années. Il avait deviné qu'elle avait des particularités démoniaques. Donc son père était bien un démon, comme elle l'avait envisagée. Il ne s'était pas placé de lui même dans la catégorie démon. Donc il n'était pas un démon. Pourtant il n'était pas humain. Donc il était « autre chose ». Et il y avait donc d'autres être surnaturels que les démons. Il avait dit ne pas se mêler des affaires de démons. Donc les différentes « races » ne faisaient pas affaire ensemble et peut être même qu'elles s'affrontaient.

Une seule question persistait : mais qui était donc cette Nina ? En fait ce n'était pas tout à fait vrai. Elle avait encore une multitude de questions. Cependant, elle ne savait pas comment procéder. S'il n'était pas exactement comme elle, devait-elle le considérer comme un ennemi naturel ? Fallait-il qu'elle reste sur ses gardes ou, au contraire, qu'elle fonce tête baissée pour trouver les réponses qu'elle cherchait. Encore une fois, les seuls mots qui sortirent de sa bouche ne suivaient aucune logique et s’emmêlaient avec ses pensées.

- Je suis un démon.... je ne sais pas... j'ai …. ma mère est humaine... je sais pas ce que je suis..... Vous n'êtes pas un démon ? Vous êtes ….. quoi ? Heu …. désolée... je ne sais pas ce que je raconte..... Vous allez me tuer parce que j'ai un truc démoniaque en moi ?  On est ennemis ? Mince …. vaut mieux que je me taise....

Elle se tut et avala son café d'une traite. Elle sentit le liquide brûlant couler le long de son œsophage. Cela était presque agréable. Mais cela n'arrangea rien à son visage qui était déjà rouge de honte. Elle ne savait plus quoi dire. Elle se sentait tellement naïve devant cet homme qui lui, semblait tout connaître de sa nature. Il fallait qu'elle se ressaisisse et le questionne d'avantage. Tant pis, autant jouer la franchise et lui expliquer pourquoi elle était si ignorante, après tout elle n'avait rien à perdre. Au pire elle pourrait toujours utiliser son don pour se défendre.

- Je suis désolée mais …. j'y connais rien. Je recherche la vérité depuis très longtemps. Je recherche mon père. Un démon …. je crois. Je ne savais même pas qu'il y avait d'autres personnes comme moi avant d'arriver ici. Je..... je dois vous paraître complètement folle. C'est pas que je le suis pas du tout mais.... en tout cas vous semblez en savoir beaucoup plus que moi sur ces choses là. Je me sens vraiment idiote.  


Hors RP:
 


Rien n'est vrai, rien n'est faux, tout n'est que songe et mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Premier jour au Sinful Souls ~ feat William E. Seavers   Lun 9 Juin - 17:05


Welcome, my Lady
En parlant de Nina, ou était-elle? Il était sur de l'avoir vu le matin même. Ou la veille au soir...Enfin, il n'y a pas très longtemps quoi...Il espérait qu'elle n'était pas partie en vadrouille de plusieurs jours entre temps. Ceci étant dit, cela ne l'étonnerait pas plus que ça. Elle avait un don pour ne jamais être là quand on avait besoin d'elle. Bon, peut-être qu'il exagérait un petit peu. Elle n'était pas souvent là à la base donc il était clair qu'il y avait peu de chance qu'elle soit là qu'on ait besoin d'elle ou non.

- Démons ….

William cligna des yeux, ramenant son esprit à la conversation en cours.

- Je suis un démon.... je ne sais pas... j'ai …. ma mère est humaine... je sais pas ce que je suis..... Vous n'êtes pas un démon ? Vous êtes ….. quoi ? Heu …. désolée... je ne sais pas ce que je raconte..... Vous allez me tuer parce que j'ai un truc démoniaque en moi ?  On est ennemis ? Mince …. vaut mieux que je me taise....

L'homme fronça les sourcils, tentant de faire du sens des paroles de sa serveuse. Elle semblait confuse. Probablement parce qu'elle ne savait pas grand chose. Si ce qu'elle avait dit était vrai et que sa mère était humaine alors il était possible qu'elle n'est pas connaissance de ses origines et du monde qui auquel elle appartenait. Ce qui voulait aussi dire qu'elle ne savait pas ce qu'il était. Et si elle ne savait pas ce qu'il était et ce que cela incluait, il y avait moins de chance qu'elle ne se révèle être une psychopathe en puissance.

- Je suis désolée mais …. j'y connais rien. Je recherche la vérité depuis très longtemps. Je recherche mon père. Un démon …. je crois. Je ne savais même pas qu'il y avait d'autres personnes comme moi avant d'arriver ici. Je..... je dois vous paraître complètement folle. C'est pas que je le suis pas du tout mais.... en tout cas vous semblez en savoir beaucoup plus que moi sur ces choses là. Je me sens vraiment idiote.

La voix de la jeune femme le tira à nouveau de ses réflexions.

"Folle n'est pas le mot que j'aurai employé." dit-il avec un sourire. "Pour moi et pour beaucoup d'autre tu es simplement normale."

Il but sa dernière gorgée de café et fronça les sourcils, pensif. Restait à savoir ce qu'il allait lui dire et ce qu'il allait garder pour lui.

"Il semble effectivement que tu sois une démone." commença-t-il gravement. "La première chose que tu dois savoir c'est qu'il existe énormément de...types dirons-nous, de créatures surnaturelles ou des non-humains si tu préfères."

Il marqua une pause, hésitant à lui expliquer les rivalités existant entre démons et créatures divines. Il finit par décider de le faire. Elle finirait par l'apprendre de toute façon et il valait mieux lui faire voir que s'entretuer n'était pas l'unique solution.

"Il existe deux...factions, si on peut appeler ça comme ça. Il y a les démons et ceux qui s'y associe, que l'on appelle les Sorcières de l'Umbra. Et puis il y a leurs ennemis: les créatures divines et les Sages de Lumen. Je suis moi-même un Sage de Lumen."

Il marqua à nouveau une pause, observant les réactions de la serveuse avant de continuer.

"Je n'ai aucune intention de te déclarer la guerre. J'essaye de rester loin de ces histoires autant que possible, d'autant que je ne suis pas...exemplaire." son regard balaya la salle vide avant de revenir se poser sur la jeune femme. "Et puis tu n'es pas la première démone que je côtoie. Nina possède déjà ce privilège."

Il sourit en disant cette dernière phrase. Il était toutefois sur ses gardes. Il ne savait pas comment la jeune fille allait prendre ces informations et il n'avait pas l'intention de mourir dans les minutes qui suivaient.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Date d'inscription : 13/05/2014
Source de l'image : Lightning - Final Fantasy XIII - Google
Graphiste(s) : Bibi
Messages : 208
Sexe fictif : Féminin
Lieu de vie : Un loft - Cité n°49
Emploi : Serveuse

MessageSujet: Re: Premier jour au Sinful Souls ~ feat William E. Seavers   Jeu 12 Juin - 21:04

Un bon patron est un patron … sage

~ Amis ou ennemis ? ~


Après s'être confiée, son cœur était resté serré. Elle appréhendait tellement la réponse de William. La vérité est parfois très dure à attendre. Mais elle avait tellement attendu ce moment. Elle était à la fois effrayée et impatiente d'en savoir plus. Elle garda le regard baissée vers sa tasse de café. A croire que le liquide noir pouvait la protéger de n'importe quel danger.

"Il semble effectivement que tu sois une démone. La première chose que tu dois savoir c'est qu'il existe énormément de...types dirons-nous, de créatures surnaturelles ou des non-humains si tu préfères."

Elle reporta son attention sur le big boss. Plongeant son regard dans le sien jusqu'à s'y noyer. Il avait pris un ton sérieux. Presque solennel. Cette première information, elle en avait déjà pris connaissance en arrivant à Sigridh. Elle s'en était déjà rendue compte en parcourant les rues de la ville. Mais elle ne le coupa pas pour autant. Il était clair qu'il n'avait pas fini de lui en apprendre plus.

"Il existe deux...factions, si on peut appeler ça comme ça. Il y a les démons et ceux qui s'y associe, que l'on appelle les Sorcières de l'Umbra. Et puis il y a leurs ennemis: les créatures divines et les Sages de Lumen. Je suis moi-même un Sage de Lumen."

Elle déglutit. Ha …. là ça se gâtait. Elle avait eu raison. Ils étaient bien ennemis naturels. Et lui semblait bien placé dans la hiérarchie à première vue. Enfin non. Juste que le terme « Sage de Lumen », elle ne savait pas pourquoi, évoquait pour elle quelque chose de grand, d'imposant, qui forçait le respect quoi. Dans tout les cas, ces informations se révélèrent primordiales pour elle. Elle se doutait depuis longtemps déjà que cette guerre entre l'armée du paradis et celle de l'enfer existait belle et bien. Maintenant, non seulement elle en avait la confirmation mais en plus elle avait des termes précis. Elle continua sa contemplation, l'exposé n'était pas encore fini.

"Je n'ai aucune intention de te déclarer la guerre. J'essaye de rester loin de ces histoires autant que possible, d'autant que je ne suis pas...exemplaire."

Cette dernière phrase la rassura un peu. Cela voulait dire qu'il ne la considérait pas comme un adversaire. Et c'était logique, sinon il ne l'aurait jamais accepté au sein de son établissement. Cependant il avait laissé sa phrase en suspend et elle aurait bien voulu savoir en quoi il n'était pas exemplaire. Elle était littéralement pendue à ses lèvres et s'était arrêtée de respirer en attendant la suite.

"Et puis tu n'es pas la première démone que je côtoie. Nina possède déjà ce privilège."

Mais bon dieu c'est qui cette Nina?!?!?! Bon, cette question n'était pas prioritaire. Elle resterait en suspend pour l'instant. Une chose était sûre, c'est qu'il parlait d'elle avec affection. Il n'avait donc vraiment rien contre les démons. Il voulait rester loin cet « affrontement » entre le bien et le mal. Un affrontement qui les dépassait sûrement de toute façon. Ils n'étaient que des pions sur un échiquier. Elle prit la parole mais elles ne lui étaient pas vraiment destiné. C'était comme si elle parlait toute seule.

- De toute façon, je n'ai pas choisi d'être un démon. Je veux pas faire de mal moi, juste avoir une vie bien remplie. Comme tout le monde quoi...

Elle s'arrêta un instant, perdue dans ses pensées. Elle s'était mise à contempler le plafond, réfléchissant aux paroles de son patron. Essayant d'évaluer ce que cela impliquerait pour elle dans un futur proche. Si elle mettait enfin la main sur son paternel ou au minimum sur un autre membre de la famille, peut être qu'ils lui demanderaient de prendre parti et de rejoindre leur camp. Peut-être même qu'ils l'y obligeraient. Cela aurait-il alors vraiment valu le coup qu'elle se démène pour les retrouver ? Bien sûr que oui. Car plus elle en saurait sur ce don et plus elle apprendrait à les contrôler, même lors des nuits de nouvelle Lune. Il n'y aurait plus de victimes, plus de souffrances inutiles. Elle se rendit compte qu'elle était restée un bon moment sans parler. Perdue dans la contemplation des planches de bois qui les dominaient. Elle sortit de sa rêverie et vit qu'il continuait de la regarder, comme s'il attendait de voir sa réaction. Elle se mit de nouveau à rougir.

- Pardon mais … ce que je viens d’apprendre risque de chambouler pas mal de trucs dans ma vie et je ….

Elle fut interrompue par le son de la cloche annonçant l'entrée de clients dans le café. Un groupe de jeunes qui sortaient du lycée le plus proche. Elle se tourna vers le patron et se confondit en excuses.

- Il faut que je les reçoive. Merci encore d'avoir répondu à mes questions. Cela va beaucoup m'aider.

Elle n'attendit pas de réponse, elle s'avança vers les clients, les plaça, prit leurs commandes et revint vers la table qu'elle venait de quitter et à laquelle le patron était toujours assis pour débarrasser leurs tasses maintenant vides. Elle s’apprêtait à repartir pour préparer les consommations réclamées mais s'immobilisa. Elle se tourna légèrement vers le big boss. Elle avait une dernière question à poser.

- Veux-tu que je te ramène quelque chose d'autre à boire ?


Hors RP:
 


Rien n'est vrai, rien n'est faux, tout n'est que songe et mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Premier jour au Sinful Souls ~ feat William E. Seavers   Jeu 26 Juin - 19:27


Welcome, my Lady
- De toute façon, je n'ai pas choisi d'être un démon. Je veux pas faire de mal moi, juste avoir une vie bien remplie. Comme tout le monde quoi...

William sentit que cette phrase ne lui était pas entièrement destiné. La jeune fille parlait autant à l'homme qu'à elle-même. Il attendit donc patiemment qu'elle intègre toutes ces informations. Il profita des réflexions de la jeune femme pour l'observer. Celle-ci leva la tête et se mit à contempler le plafond.

Elle était jolie. Il n'était pas un expert en matière de femmes, contrairement à ce que la plupart des gens avaient l'air de penser. En fait il souffrait d'un syndrome grave qui faisait qu'il voyait chaque femme comme une petite sœur. Il avait passé tellement de temps à s'occuper de sa jumelle de son vivant qu'il prenait naturellement la même attitude avec tout membre du sexe opposé. Si cette affection familiale ne déplaisait pas, elle ne laissait pas de place aux sentiments romantiques. En tout cas, pas du côté de William.

Lou ne faisait bien sur pas exception. Il ne faut pas non plus s'attendre à des miracles. S'il pouvait reconnaître en elle une certaine beauté, il ne ressentait aucune attirance mais plutôt une sorte de fierté quasi-paternel.

Il sourit. Il se demandait ce que sa serveuse dirait si elle pouvait lire ses pensées.

Comme en réponse à ses réflexions, la jeune femme reporta son regard sur lui et rougit, ce qui ne servit qu'à le faire sourire davantage.

- Pardon mais … ce que je viens d’apprendre risque de chambouler pas mal de trucs dans ma vie et je ….

C'est ce moment que choisit un groupe de lycéens tout juste sorti de cours pour entrer, faisant sonner la coche au passage. Lou se tourna brièvement pour les regarder avant de s'excuser auprès de lui.

- Il faut que je les reçoive. Merci encore d'avoir répondu à mes questions. Cela va beaucoup m'aider.

Il la regarda prendre leur commande avant de revenir débarrasser la table à laquelle il était toujours assis. Elle s'apprêtait à repartir vers le bar lorsqu'elle se figea soudainement.

- Veux-tu que je te ramène quelque chose d'autre à boire ?

La cloche retentit à nouveau et il se leva.

"Non, ce sera tout pour le moment." lui dit-il, son éternel sourire en place. "Il faut que je me mette à travailler moi aussi, sinon Nina va me traiter de feignant."

Il partit accueillir la cliente qui venait d'entrer avec sa fille. Il les guida à une table et prit leurs commandes avant de se diriger vers le bar où il retrouva sa serveuse.

"Si tu as besoin d'en reparler, n'hésite pas surtout."lui dit-il en s'affairant autour des boissons. "Ou de quoi que ce soit d'autre d'ailleurs. Je serais toujours à ta disposition."

Il passa rapidement une main dans la chevelure rose de la jeune femme, puis, après l'avoir convenablement ébouriffé repartit vers ses clientes avec les boissons demandées.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Date d'inscription : 13/05/2014
Source de l'image : Lightning - Final Fantasy XIII - Google
Graphiste(s) : Bibi
Messages : 208
Sexe fictif : Féminin
Lieu de vie : Un loft - Cité n°49
Emploi : Serveuse

MessageSujet: Re: Premier jour au Sinful Souls ~ feat William E. Seavers   Dim 29 Juin - 18:50

Dans la vie, vous n'avez pas besoin de grand chose pour vous sentir bien et en sécurité.

~ Un ange gardien suffit. ~


"Non, ce sera tout pour le moment. Il faut que je me mette à travailler moi aussi, sinon Nina va me traiter de feignant."

Elle vit le patron quitter la table pour accueillir les deux nouvelles clientes, et soupira. Elle ne savait toujours pas qui était cette Nina. Mais elle n'osait lui en demander plus. Elle retourna derrière le comptoir en souriant. Oui, après tout elle finirait bien un jour par la rencontrer et elle saurait enfin de qui – ou quoi ? - il s'agissait. Elle commença à préparer les consommations que les étudiants avaient commandées. Elle souriait toujours lorsque le blondinet vint la rejoindre derrière le bar.

"Si tu as besoin d'en reparler, n'hésite pas surtout. Ou de quoi que ce soit d'autre d'ailleurs. Je serais toujours à ta disposition."

Elle le regarda avec gratitude. Cet homme, décidément était un ange incarné. Son ange gardien peut-être ? Il n'y avait pas beaucoup de personnes sur qui elle pouvait compter et cela lui plaisait de le rajouter sur sa liste. Elle fut à la fois surprise et heureuse lorsqu'il fit un geste d'affection et lui remit une mèche de cheveux rebelle à sa place. Mais elle ne s'était pas préparé à ce qu'il lui ébouriffe les cheveux. Cela la fit bien rire. Plus qu'un ami, il était devenu quelqu'un sur qui s'appuyer en cas de difficulté. Il serait un allié efficace lors de ses investigations pour tenter d'en savoir plus sur ses origines. Il serait une sorte de grand frère. Le grand frère qu'elle n'avait jamais eu. L'idée lui plaisait assez. Elle finit de préparer sa commande et alla l'apporter à ses clients. Elle ne put s'empêcher de chuchoter un « merci », qu'il ne put entendre, alors qu'elle se dirigeait vers la table, le plateau à la main. Oui, elle se sentait bien ici et soulagée de voir quelle avait quelqu'un comme lui à ses côtés.


Rien n'est vrai, rien n'est faux, tout n'est que songe et mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Premier jour au Sinful Souls ~ feat William E. Seavers   

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier jour au Sinful Souls ~ feat William E. Seavers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TERMINÉ] Premier jour, première drague ! [Paige]
» 01 . Premier jour de travail
» A l'aube du Premier Jour [Aniel]
» Premier jour [ Fini ]
» Le premier jour du reste de notre vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sygridh : New Battle :: Sygridh :: ≫ Rues :: ❦ Sinful Souls (Bar-Café-Salon de thé)-