AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Ce que nous sommes || with Michael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Ce que nous sommes || with Michael   Mer 2 Juil - 12:49

Old friend, true friend_

Kazuya marchait dans les rues l'air blasé, les mains hargneusement enfoncées dans les poches. Il était rare qu'il pose des journées de congé et lorsqu'il le faisait ce n'était généralement pas pour sortir. Mais ce jour-là était différent. C'était ce que l'on appelait communément un grand jour et aurait dû être très excitant pour le jeune homme. Et il l'était d'ailleurs : impatient et un peu nerveux. C'est juste que le fait de devoir sortir lui plombait le moral.

La raison de sa sortie était un rendez-vous avec un ami de longue date. Il savait peu de cette personne à part que c'était un garçon qui avait plus ou moins son âge. En fait, ils ne s'étaient jamais vu. Pas IRL en tout cas. Ils s'étaient rencontrés sur Toybox, le forum de jeux vidéos sur lequel il était inscrit depuis des années sous le nom de K4Z. Lui et Michael, son ami, avaient fait partie des premiers membres et se connaissaient donc depuis un certain temps.

Quelques jours auparavant, ils avaient décidé de se donner rendez-vous IRL. Ils avaient en effet découvert qu'ils vivaient tous deux à Sygridh. Se connaissant depuis des années, ils avaient décidé de finalement se rencontrer. Malgré la promesse d'une sortie à l’extérieur Kazuya n'avait pas hésité longtemps. Il considérait Michael comme son ami le plus proche. Certes il n'était pas ce qu'il appellerait un 'meilleur ami' mais ils se connaissaient depuis longtemps et avaient eu de nombreuses conversations. Peut-être que la raison pour laquelle ils s'entendaient si bien et se sentaient si proches l'un de l'autre était parce qu'ils se ressemblaient beaucoup. Qui se ressemble s'assemble, comme on dit.

Bref, tous ces beaux mots pour dire qu'un vieux pote à lui avait réussi à lui faire mettre le nez dehors sans même avoir à le menacer. Un exploit.

Le jeune homme soupira lorsqu'il entra dans le parc qu'ils avaient désigné comme lieu de rendez-vous et jeta un œil à sa montre. 15 heures. Il était pile à l'heure. Il repéra vite le banc près de l'entrée du parc et alla s'y asseoir. Il ne restait plus qu'à attendre Michael.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Date d'inscription : 24/01/2014
Source de l'image : Akito/Agito de Air Gear - Zerochan
Graphiste(s) : William alias Kazuya
Messages : 240
Sexe fictif : Masculin
Lieu de vie : Night's Hands
Emploi : Patineur ( sur rollers, hein ) professionnel et gérant-artisan de The Night's Hands.

MessageSujet: Re: Ce que nous sommes || with Michael   Jeu 3 Juil - 15:01


Quand Michael décide de s'imposer...


Aujourd'hui était un jour particulier, vraiment très particulier, et cela se traduisait par plusieurs éléments des plus subtils aux plus voyants, mais tous largement notables ; premièrement, il était vêtu de son imper orange et de son pantalon de cuir blanc, lui qui à l'accoutumée portait des couleurs nettement plus sombres et puis surtout, son cache blanc dissimulait son œil droit, et non le gauche qu'il cachait en permanence. Il avait toujours ses rubans oranges crochetés ainsi que ses rollers aux pieds, et son bandana était toujours là même s'il cachait l'oeil droit qui... Ah, petite chose importante à préciser ; autant son œil droit que l'on voyait tout le temps était un œil de chat jaune, autant son œil gauche possédait une pupille tout à fait normale, et était tout aussi jaune. Nous vous avions prévenus, Raven est une personne atypique.

Aujourd'hui était un jour particulier, aujourd'hui il allait se marier et... Non, n'exagérons tout de même pas. Le sourire léger qui flottait sur son expression plus glaciale que la mort venait adoucir son visage, alors qu'il fermait la porte de sa maison et boutique à clefs, laissant une pancarte disant « fermé toute la journée, veuillez déposer toute commande ou réparation sur la table basse de la terrasse ». Non pas qu'il se prétendait très connu, seulement qu'il savait que ses clients étaient des habitués ou bien des créatures surnaturelles et, bien qu'il se refuse de l'admettre, il était largement réputé dans le domaine de la métallurgie et huiles essentielles ( quoique, moins que son domaine de prédilection ).

Aujourd'hui était un jour particulier, aujourd'hui sa méfiance s'était retranchée on-ne-sait-où et sa solitude chronique avait fermé son caquet, pour dire à quel point quelque chose ne tournait pas rond chez le gamin, il se mettait à fredonner des chansons joyeuses. Plus il s'éloignait de son chez-lui, plus sa froideur et sa distance reprirent leurs droits sur ses gestes & expression du visage, comme pour nous dire « ne vous en faites, je ne suis pas totalement parti, hein », mais un détail vint troubler cette atmosphère. C'était son œil gauche que l'on voyait, et il était habillé de vêtements clairs. Se foutait-il de nous, ou bien nous cachait-il un plan imprévu ? Si ses lèvres avaient daigné répondre, elles auraient articulé la phrase « Mais non voyons, Mick va juste rencontrer K4Z IRL, pas de quoi en faire tout un plat. » avec une légèreté inhabituelle. Il y avait de quoi en faire tout un plat, quand vous connaissez sa méfiance légendaire et son caractère plus que beaucoup trop solitaire.

Toujours est-il qu'il se dirigeait en roulant lentement vers le lieu convenu, c'est-à-dire le parc de Sygridh, en repensant à ses longues discussions avec Kazuya sur le site de Toybox. Il était le seul jusqu'à présent à le connaître depuis bien longtemps, tous deux faisaient partie des premiers membres, et justement le seul à connaître les instances de solitude de notre gamin, vu qu'il était déjà arrivé qu'il parte une semaine, ou un mois, sans donner de nouvelles à qui que ce soit, puis revienne en prévenant toujours K4Z de son retour. Autre raison de sa spécialité, même si jusque ici, ils ne se connaissaient qu'IG ? Et bien, Kazuya était le seul, encore une fois, à connaître Michael, j'entends par là Michael et non Raven, et la différence entre les deux était de taille, car bien qu'étant dans le même corps, leurs personnalités, elles, étaient différentes, en gardant quelques traits communs toutefois.

Il arriva dans le parc, regarda furtivement sa montre indiquer qu'il était quinze heures, zéro minute et trente-sept secondes. Il chercha rapidement celui qu'il attendait du regard, le trouvant en train de se diriger vers un banc et y poser son séant, conséquence de quoi Mick éteignit son mp3 et arracha ses écouteurs de ses oreilles en se dirigeant vers son ami de longue date. … Qu'il ne rencontrait IRL que maintenant, mais ceci n'était qu'un détail de bien faible envergure. Le visage de Michael était froid, mais rien à voir avec sa froideur habituelle qui gelait tout, celle-ci était bien plus douce et agréable, nous pourrons presque dire apaisante. Première différence entre Michael et Raven, mais cessons donc de les comparer, vu que son homologue brun ne connaissait de toute évidence pas le petit Corbeau.

- Salut K4Z... Content de te voir enfin, lança-t-il alors, tant pour briser le silence que pour signaler sa présence, d'une voix légèrement grave et froide, particulièrement distante mais dont les intonations joyeuses se ressentaient. Je sais, mon physique fait plus jeune que mon âge...
Code de Frosty Blue de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ce que nous sommes || with Michael   Mer 9 Juil - 17:26

Old friend, true friend_

"Salut K4Z... Content de te voir enfin. Je sais, mon physique fait plus jeune que mon âge..."

Kazuya tourna la tête si vite qu'il n'aurait pas été étonné s'il s'était fait mal. Il posa le regard sur le jeune garçon qui venait de s'arrêter près de lui. Il resta à le fixer complètement hébété pendant plusieurs secondes, avant de se foutre un coup de dictionnaire psychique monumental pour se réveiller. Il était évident que ce jeune homme aux cheveux noirs (noirs pas bleus, surtout pas bleus!) et qui le connaissait par son pseudonyme était Michael.

Il se secoua et mit un sourire sur ses lèvres, regardant l’œil qui n'était pas jaune de Michael sans le voir.

"Salut Michael." dit-il enfin. "Je suis content de pouvoir enfin te rencontrer."

C'est une fois avoir parlé qu'il intégra pleinement les paroles de son ami. Il faisait plus jeune? Il fit la moue en le regardant attentivement. C'est vrai qu'il faisait plus jeune, ou en tout cas il supposait que l'on pouvait le croire plus jeune. Lui-même ne faisant pas son âge à cause de sa taille et de sa maigreur, il était habitué et ne voyait donc pas le décalage entre l'âge et l'apparence de Michael.

"Je ne trouve pas que tu fasses beaucoup plus jeune que ton âge, en tout cas pas plus que moi..." murmura-t-il sans le vouloir.

Lorsqu'il se rendit compte qu'il avait formulé ses pensées à haute voix, il sentit le rouge lui monter aux joues. Il se racla la gorge dans une tentative de dissimulation de son embarras et détourna momentanément le regard. Ce qui l'arrangeait bien car il commençait à avoir du mal à ne pas voir les nombreux éléments qui faisaient de Michael quelqu'un d'anormal. Notamment ses cheveux bleu nuit. Il avait beau forcer son cerveau à l'enregistrer comme du noir il commençait à avoir du mal, surtout avec cet œil jaune fixé sur lui.

Et ce n'était pas la couleur qui le dérangeait, croyez-le ou non. Bien entendu la teinte jaune de l'iris venait ajouter au poids sur son cerveau mais c'était avant tout la forme de la pupille du jeune homme qui provoquait la surcharge. La pupille de Michael ressemblait à celle d'un chat : une sorte de fente verticale légèrement arrondie sur les côtés.

Kazuya laissa son regard dériver, répétant dans sa tête la litanie du 'je-ne-vois-rien-je-ne-sais-rien'. Son œil noisette se posa sur les rollers de son ami avant de remonter (à contre-cœur) vers son visage. C'est là qu'il découvrit un nouveau point commun entre lui et Michael. Il avait bien entendu remarqué que Michael cachait l'un de ses yeux derrière un cache-œil mais sur le coup il n'avait pas pensé que lui aussi n'avait qu'un œil visible. Automatiquement, il porta la main à sa frange qui cachait son deuxième œil et passa ses doigts dedans avant de laisser sa main retomber à son côté.

Maintenant qu'il y pensait il ne se souvenait plus pourquoi il avait laissé pousser cette mèche de cheveux au dessus de son œil. Il y avait une raison, il le savait, mais il ne se souvenait plus ce que c'était. Alors qu'il y réfléchissait une sorte d'alarme interne s'alluma. Une vague de panique se déversa sur lui alors qu'il comprit que pour une raison X ou Y il ne devait absolument pas se souvenir de la raison. Sa santé mentale en dépendait.

Avec une aisance qui ne vient que de l’expérience, Kazuya détourna promptement ses pensées du sujet tabou et se concentra sur son ami.

"Où est-ce que tu veux aller?" lui demanda-t-il analysant la phrase aussitôt après l'avoir dite pour être sûr qu'elle était sans danger. "Ah! Et je m'appelle Kazuya, je ne sais plus si je te l'ai dit..."


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Date d'inscription : 24/01/2014
Source de l'image : Akito/Agito de Air Gear - Zerochan
Graphiste(s) : William alias Kazuya
Messages : 240
Sexe fictif : Masculin
Lieu de vie : Night's Hands
Emploi : Patineur ( sur rollers, hein ) professionnel et gérant-artisan de The Night's Hands.

MessageSujet: Re: Ce que nous sommes || with Michael   Mar 22 Juil - 16:44


Quand Michael décide de s'imposer...

- Salut K4Z... Content de te voir enfin., lança-t-il alors, tant pour briser le silence que pour signaler sa présence., d'une voix légèrement grave et froide, particulièrement distante mais dont les intonations joyeuses se ressentaient. Je sais, mon physique fait plus jeune que mon âge...

Un moment de flottement durant lesquels les deux amis se regardèrent, se dévisagèrent, en bref, s’imprégnèrent du physique de l'autre auquel ils ne s'étaient pas habitués. Ils ont eu des conversations skype, pour sûr, mais ces conversations-là excluaient toute présence de la webcam. Donc oui, ils ne se reconnaissaient qu'à leurs voix, et à présent, ils intégraient le physique. Un petit sourire léger émergea sur les lèvres de Michael lorsque son ami prit la parole.

"Salut Michael." dit-il enfin. "Je suis content de pouvoir enfin te rencontrer."

L'intéressé hocha la tête, bien qu'il sentit une grande désapprobation en lui. Raven n'aimait pas cet humain, selon toute vraisemblance. C'est pourquoi la pupille de Michael s’amincit pour prendre la pupille d'un œil de chat. Un peu plus ronde qu'un œil de chat, tout de même. Il passa sa main dans ses cheveux, histoire de garder le contrôle sur lui-même, et infligea à Raven un demi-tour complet, arguant qu'il lui avait promis de se la fermer durant cette rencontre.

"Je ne trouve pas que tu fasses beaucoup plus jeune que ton âge, en tout cas pas plus que moi..." murmura-t-il sans le vouloir.

Oh mon dieu ! Pas plus que lui... ? Le jeune Michael le regarda brusquement avec des étoiles dans l'oeil, en prenant une de ses mains dans les siennes.

- C'est vrai, tu trouves ? C'est bien la première fois qu'on me dit ça..., dit-il, en se reprenant qu'une fois après avoir mesuré la portée de ses paroles. Pas plus que toi.. ? Ah, ce n'est pas faux. Bienvenue dans le Club, alors...

Nouvel assaut de Raven, mais cette fois-ci, Michael ne fit que cligner des yeux avant de recouvrer sa pupille ronde normale. Un simple clignement d’œil qui lui fit remarquer que son ami lorgnait son bandana blanc. Il arqua son sourcil et allait lui demander ce qui n'allait pas, quand une petite hirondelle vint se poser sur son épaule. Il se garda bien de dire qu'il la connaissait très bien, et se contenta de la regarder aller sur l'épaule de son ami et le regarder dans les yeux un long moment avant de s'envoler dans les airs de ses petites ailes.

"Où est-ce que tu veux aller ?" lui demanda-t-il sitôt l'hirondelle partie."Ah ! Et je m'appelle Kazuya, je ne sais plus si je te l'ai dit..."

Michael rit alors de bon cœur, ne trouvant pas de réponse plus approprié qu'un rire léger et doux, quoiqu'un peu froid tout de même. On ne changeait pas une personne si facilement, surtout si ladite personne avait deux personnalités, mais de cela, inutile qu'il n'en ait vent... Son sourire refit surface. Léger. Et en coin. Droit.
- Il me semble que tu me l'avais dit, mais l'habitude de t'appeler par ton pseudo a pris le dessus..., répondit-il aussitôt, avant de prendre un bon temps de réflexion. ... … … Je t'avouerais que je n'en ai aucune idée. Je n'aime pas tellement la foule, et vu que le parc est vide, je ne vois pas pourquoi on devrait se déplacer...

Un solitaire ne s'approche pas si facilement des autres, c'était déjà un miracle que le caractère très méga supra trop solitaire de Raven n'avait pas rongé la personnalité de Michael, mais ce dernier restait un Wyrna. Et un Wyrna est forcément solitaire, à ses degrés et ses manières. Il regarda autour de lui et se mit à se creuser les méninges. Allons Michael, un effort, c'est la première fois que tu rencontres cet ami, Kazuya, peut-être que lui voudrait aller quelque part en particulier...

- A moins que tu ne voulais aller quelque part, toi ? Ou que tu connaisses un lieu sans trop de monde qui est sympa... ?
Code de Frosty Blue de Never Utopia


H.R.P:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ce que nous sommes || with Michael   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ce que nous sommes || with Michael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nous sommes tous des enfants, il n'y a que le prix des jouets qui change
» Tout nous sépare et pourtant, nous sommes si proche. [PV] TERMINE
» Nous sommes complet pour le tirage
» Nous sommes tous devenus des fous au service de Dieu ♛ Calixte [VALIDEE]
» Nous sommes sept...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sygridh : New Battle :: Sygridh :: ≫ Centre ville :: ✤ Parc-